Rechercher
  • Nina Mabouadi

Identifiez vos blessures intérieures pour en être guérie


Vous ne pouvez pas vaincre ce que vous n’avez pas identifié.

Cette phrase a toujours raisonné dans mon esprit et je comprends que c’est le Saint-Esprit qui veut rendre davantage vainqueurs les enfants de Dieu.

Les blessures intérieures sont causées par les offenses qu’on subit soit dans nos familles, soit dans la famille chrétienne, dans le couple, au travail, etc. Elles se caractérisent par la trahison, le rejet, l’humiliation et bien d’autre. Si vous ne les traitez pas, elles deviendront très vite des « puits » dans lesquels le diable vient prendre de quoi détruire votre foyer, votre vie chrétienne, votre entourage.


Mais comment identifier ces blessures ?


Le plus simple pour identifier les blessures intérieures, est d’analyser vos relations avec les autres. En répondant à ces 3 petites questions, vous saurez si vous êtes blessé ou non :

  1. Que vous inspire votre relation avec vos parents/membres de votre famille, une personne en particulier dans la famille, votre conjoint, ou dans l’église

  2. Qu’est-ce-qui dicte votre relation avec les autres, quelles sont les limites que vous avez posées dans vos relations avec les autres et pourquoi

  3. Quel comportement adoptez-vous lorsque vous n’êtes pas d’accord avec les personnes de votre entourage

En répondant à ces 3 petites questions, vous saurez si vous êtes blessé ou non. Une personne blessée prend la décision de vivre sans s’offrir complètement aux autres. Elle peut être engagée dans l’église, sans pour autant avoir de relations après-église avec les frères et sœurs. Pareil dans le cadre de la famille. Cette personne ne s’investira pas pleinement parce qu’elle traîne une blessure dans son cœur et fait le minimum ou parfois même le maximum, mais sans ouvrir son jardin secret aux autres. Elle peut même être présente pour les autres, mais les autres ne sauront jamais ce qui lui fait plaisir, ce qui lui fait mal, ce qu’elle fait de sa vie au quotidien, ce qu’elle aime dans la vie, quelle est son histoire…

Les personnes blessées ressemblent à des chiens battus. Ils viennent vers vous parce qu’au fond d’eux ils aiment le contact, mais ils ne rapprochent pas trop près car ils ont peur que vous puissiez prendre le bâton. Et toutes les fois que vous levez la main, parfois même pour vous caressez vos cheveux ou faire un coucou, il fuit, pensant que vous vouliez frapper sur lui. Il en est de même pour les personnes blessées. Elles se sentent bien au contact, mais ne veulent pas se rapprocher par crainte d’être aimée. Alors elles choisissent une catégorie de personnes à qui elles s’attachent, toutefois sans s’ouvrir entièrement..

Malheureusement, une personne blessée, blessera à son tour.



COMMENT GUERIR DES BLESSURES INTERIEURES


Romains 5 :5 « Or, notre espérance ne risque pas d'être déçue, car Dieu a versé son amour dans nos cœurs par l'Esprit Saint qu'il nous a donné. »


  1. Le premier remède aux blessures intérieures est de croire en l’amour de Dieu et le laisser vous envahir. L’amour guérit, l’amour comble, l’amour rassure, l’amour sécurise. Laissez Dieu opérer à travers cet amour dans vos cœurs.

  2. Prenez le temps, ayez le courage de parler avec les personnes qui vous ont blessé. La parole libère. Plus vous garderez des choses en vous, plus elles rongeront votre intérieur jusqu’à vous rendre malade.

  3. Pardonnez ceux qui vous ont offensé comme Dieu vous pardonne. Soyez indulgent avec les autres et demandez à Dieu la force de leur pardonner. Le pardon est une puissance qui libère.

  4. Priez pour la restauration de vos relations avec les autres et faites le point sur ce que vous avez appris de vous-mêmes durant cette période : vous vous êtes sentie rejetée parce que vous n’aimiez pas votre corps à la base ? Alors une parole de votre amie, de votre maman est juste venue réveiller un complexe ? Vous avez vécu renfermée sur vous-mêmes parce qu’un homme vous a trahie y a quelques années, alors vous pouviez tout faire sauf donner de votre temps, de votre amour aux autres ? Faites le point et traitez le fond du problème.

  5. Prenez la décision de vivre avec les autres. Il sera difficile au début de faire le sens contraire de ce que l’on a toujours fait. Sachez que les blessures conditionnent notre façon de vivre en dictant à la personne blessée un comportement qui ne favorise pas les relations avec les autres. Alors, DECIDEZ de vivre ! Appelez un frère, une sœur, une amie, votre maman et passez un moment au téléphone à échanger, à parler de tout et de rien. Rendez visite à une personne, allez manger avec une autre. Exercez votre âme à l’amour fraternel.

C’est l’amour qui vous guérira. Car Dieu a mis dans la vie des autres, une dose d’amour pour chaque « compartiment » de votre vie. Car de la même manière que c’est à travers une personne que vous avez été blessée, de la même manière Dieu utilisera une autre pour panser vos blessures. C’est la loi de l’amour et des relations.

Je prie que Dieu vous donne d’être complètement guérie de ces blessures et que vous soyez à votre tour une source de guérison.


Je vous bénis.

Pasteur Nina Mabouadi


61 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout