Rechercher
  • Nina Mabouadi

Entre émotions et décisions


Vous êtes-vous déjà retrouvée dans la tourmente d’une réflexion qui allait dans les jours d’après vous obliger à prendre une décision importante ?

J’ai rencontré une femme qui lors de notre entretien me faisait comprendre qu’il était temps pour elle de prendre une décision importante concernant sa vie de couple qui ne fonctionnait pas « comme elle l’avait imaginé ». C’est un peu le lot des pasteurs, de passer des heures d’écoute et proposer des solutions sur la base de la parole de Dieu. Pour ce qui est de cette femme en particulier, elle reprochait à son époux de ne pas être assez présent pour elle et leurs enfants. Elle s’investissait tellement tant sur le plan physique, qu’émotionnel que son moral avait pris un coup !

Je reviendrai lors d’un autre post sur le fait de bien vivre et bien gérer les bénédictions que Dieu nous donne. Et pour l’heure, j’aimerais vous partager ce conseil que j’ai adressé à cette femme chrétienne, engagée en église et qui envisageait même de partir de son foyer.

« Ne prenez jamais de décisions lorsque vos émotions sont à fleur de peau ! » Quand vous êtes sous le poids de la déception, de la rancune, de la colère, de la honte, vous n’avez pas assez de recul pour juger la situation de façon objective. Par contre, vos émotions vous diront : « tu as raison, tu es fatiguée, c’est toujours toi qui demandes pardon, c’est toujours toi qui fais des efforts, c’est toujours toi… ». Vous émotions ne vous diront jamais : « Tu sais, Jésus a payé un grand prix pour tes péchés, aujourd’hui toi aussi tu es capable de pardonner… ».

La bible déclare que le diable vient pour égorger et détruire (Jean 10 :10). Toutes les fois que vous êtes dans une situation où vous réalisez que vous êtes émotive, faites comme le dit ce texte de la parole : « … au jour du malheur, réfléchis… » Eccl 7 :14.

En lisant ce texte en hébreu, la bible dit ceci : lorsque vous êtes environné par la tristesse, la peine, prenez le temps de discerner, d’examiner, de veiller, de prêter attention.

Alors, femme, je ne sais pas quelle vallée tu traverses en ce moment. Mais ne prends aucune décision avant de te mettre devant le Seigneur et réfléchir, examiner, discerner ce qui dans tes pensées vient de lui ou non.

N’hésitez pas à nous partager une expérience que vous avez vécue dans ce domaine. Très bonne journée à toutes et que la grâce de notre Seigneur Jésus vous favorise !

Pasteur Nina Mabouadi

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout